31 janv., 2014

L’étude « Progress DataDirect 2014-Data Connectivity » révèle les étoiles montantes de l’univers des solutions pour bases de données

Cette étude identifie de nouveaux-venus dans le domaine du Big Data

Paris, le 31 janvier 2014 — Progress (NASDAQ : PRGS) annonce ce jour les conclusions d’une nouvelle étude qui présente une vision complète des tendances-clés et des technologies émergentes dans l’univers des bases de données. Face à la prolifération du Big Data et à la multiplication des options disponibles, les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à choisir une base de données adaptée à leurs besoins spécifiques, souligne cette étude menée auprès de 300 DSI et chefs d’entreprise, analystes, développeurs et savants.

Les personnes contactées dans le cadre de cette étude ont été invitées à indiquer les technologies qu’elles utilisent actuellement et qu’elles envisagent de mettre en œuvre au cours des deux prochaines années. L’étude Progress® DataDirect® 2014 Data Connectivity Outlook montre que si les éditeurs solidement établis continuent à se partager le marché, une nouvelle constellation d’étoiles montantes — dont un grand nombre proposent des solutions plus économiques — est en train d’émerger dans le monde des sources de données. (Pour télécharger l’étude 2014 Data Connectivity Outlook, cliquez ici.)

Étoiles montantes dans le domaine des systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR)

Sans surprise, les SGBDR matures proposés par Microsoft (SQL Server) et Oracle sont les plus couramment utilisés par les personnes consultées. Pour les deux prochaines années, l’enquête prévoit toutefois une croissance significative des solutions alternatives émergentes, parmi lesquelles la solution communautaire MariaDB et la technologie « en mémoire » SAP HANA (High Performance Analytic Appliance).

Étoiles montantes dans le domaine des entrepôts de données d’entreprise

Cette étude confirme que les technologies d’entreposage des données d’entreprise signées Microsoft (SQL Server), Oracle et IBM (DB2) sont les plus largement déployées tout en annonçant que la croissance la plus forte dans ce segment du Big Data sera à porter au crédit d’éditeurs tels que Teradata, Amazon Redshift, Exadata et EMC Greenplum. L’utilisation d’Amazon Redshift, un service d’entrepôt de données sur le cloud à la fois rapide et puissant, devrait doubler au cours des deux prochaines années, selon l’étude.

Étoiles montantes dans le domaine des systèmes de Big Data et Hadoop

En ce qui concerne l’adoption des systèmes de fichiers distribués en grand volume, l’étude indique qu’avec son faible coût d’accès, la solution open-source Apache est le leader incontesté (plus de 45 % d’utilisateurs parmi les personnes interrogées). Des éditeurs tels que Microsoft (HD Insights) et Cloudera sont les principaux concurrents d’Apache, avec chacun plus de 20 % d’utilisateurs parmi les personnes contactées.

Étoiles montantes dans le domaine des bases de données NoSQL, NewSQL et non-relationnelles

La plus brillante des étoiles de la constellation des bases de données sur le Cloud pour charges de travail spécifiques est sans aucun doute MongoDB, une solution utilisée par 39 % des personnes interrogées. Son solide dauphin a pour nom SQLFire : cette base de données SQL en mémoire proposée par VMWare a été adoptée par 20 % des personnes consultées. Plusieurs autres bases de données — Cassandra et HBase, par exemple — affichent également une certaine popularité.

À propos de l’enquête

Progress a réalisé un sondage en ligne auprès de 300 clients de petites et moyennes entreprises du monde entier (62 % en Amérique du Nord, 17 % en Europe, 15 % en Asie et 5 % en Amérique du Sud). Les personnes contactées occupent différents postes : développeurs, hauts dirigeants (CxO), DSI, architectes, responsables d’activité et chefs de projet ou de programme.
Téléchargez l’étude Data Connectivity Outlook 2014 ici.

Citation de dirigeant :

Tony Fisher, vice-président de Progress en charge de la collaboration et de l’intégration des données, a déclaré : « Les entreprises sont quasiment toutes confrontées à des volumes de données de plus en plus importants. À cette complexité vient s’ajouter une multitude d’options pour gérer et utiliser plus efficacement ces informations, que ce soit sur site ou sur le Cloud. L’étude Progress DataDirect 2014 Data Connectivity Outlook a pour objectif de présenter de manière exhaustive la façon dont les entreprises obtiennent des renseignements exploitables à partir de leurs données, sur la base de ce que les clients utilisent ou prévoient de mettre en place. »

Ressources supplémentaires:

Blog corporate Progress
Blog Progress DataDirect
Cas clients Progress Customer Stories
Suivez Progress sur Twitter, Facebook, LinkedIn and Google+
Suivez Progress sur Twitter, Facebook, LinkedIn and Google+

A propos de Progress Software Corporation

Progress Software Corporation (NASDAQ : PRGS) simplifie le développement, le déploiement et la gestion des applications métiers sur site ou en environnement Cloud, sur tout type de plateforme et de périphérique, en minimisant la complexité et le TCO (coût total de possession). Pour contacter Progress, visitez le site www.progress.com ou composez le 1-781-280-4000.

Progress et DataDirect sont des marques commerciales ou des marques déposées de Progress Software Corporation ou de l’une de ses filiales ou sociétés affiliées aux États-Unis et d’autres pays. Tous les autres noms contenus dans ce document peuvent être des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.

Déclarations prévisionnelles:
Ce communiqué de presse contient des déclarations qui constituent des «énoncés prospectifs» au sens de l'article 27A du Securities Act de 1933, tel que modifié, et de la Section 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel que modifié. Progress a identifié certains de ces énoncés prospectifs avec des mots comme "croire", "peut", "pourrait", "devrait", "serait", "aurait", "s'attend à", "avoir l'intention de", "planifier", "cible", "anticiper" et "continuer à", la forme négative de ces termes, d'autres termes ayant un sens similaire ou l'utilisation de dates futures. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse incluent, de manière non limitative, des déclarations concernant l'exploitation future, la direction et le succès des activités de Progress. Un certain nombre de facteurs pourraient entraîner des résultats réels ou des événements futurs qui diffèreraient de façon importante avec ceux anticipés dans les énoncés prospectifs, y compris de manière non limitative : (1) la capacité de Progress à déclencher ses initiatives de développement de produits en temps opportun, (2) l'acceptation par le marché des initiatives de développement de produits de Progress, (3) les pressions sur les prix et l'environnement concurrentiel dans l'industrie du logiciel et sur le marché du PaaS (Platform-as-a-Service), (4) la capacité de Progress à faire l'acquisition de technologies et de réaliser les bénéfices et les synergies attendus de ces acquisitions, (5) les conditions économiques aux États-Unis et dans les économies internationales, (6) l'utilisation de l'Internet et l'adoption continue des technologies Cloud par les entreprises et les consommateurs, (7) la réception et l'expédition de nouvelles commandes, (8) la capacité de Progress de développer ses relations avec des partenaires distributeurs et de gérer l'interaction des partenaires de canal avec sa force de vente directe, (9) la diffusion en temps opportun des améliorations apportées aux produits d Progress et l'acceptation par les clients de nouveaux produits, (10) le positionnement des produits Progress sur ses marchés existants et sur les nouveaux, (11) les variations de la demande en matière de services professionnels et support technique,(12) la capacité de Progress de pénétrer les marchés internationaux et de gérer ses opérations internationales, et (13) les variations des taux de change. Pour de plus amples renseignements sur les risques et incertitudes associés aux activités de Progress, veuillez vous référer aux documents déposés par Progress auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission), notamment son rapport annuel sur formulaire 10-K pour l'exercice clos au 30 novembre 2012, comme amendé, et le rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour le trimestre fiscal clos au 28 février 2013. Progress n'assume aucune obligation d'actualiser les énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu'à la date du présent communiqué de presse.

Contacts presse
Waggener Edstrom Progress Software France
Isabelle Petit
ipetit@waggeneredstrom.com
Tél : 01 41 03 30 85
Anthony Courtat
acourtat@waggeneredstrom.com
Tel : 01 41 03 30 94
Nathalie Brar Chauveau
nbrar@progress.com
Tél : 01 41 16 16 00
Share this press release: